Reprendre la parole...

http://infocraties.zeblog.com/



...Surtout lorsqu'on me demande de fermer ma gueule!


Add to Technorati Favorites

Pour s'y retrouver


Calendrier

« Juin 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930 

Contacts

Catégories

Liens

Derniers billets

Compteurs

Fils RSS

La France est une farce

Par Infocrate :: 24/06/2006 à 12:44 :: 8. Nausées de la semaine


Je ne dirais pas que "la France est une garce", à l'instar de SNIPER, ce groupe de rap à qui ces mots avaient valu procès et diverses turpitudes.

Simplement, une FARCE, une sinistre farce.

La France n'est plus que l'ombre d'elle même, un pays naguère pétri de principes fondamentaux qu'elle abandonne peu à peu au profit de pratiques dignes des "plus grandes nations dictatoriales".

Ce matin vient d'être expulsé UN ETUDIANT EN THESE, Fathi TOUALBI, que le Réseau Education Sans Frontières des Bouches du Rhône tentait de sauver, depuis le 21/06/2006.

Fathi souhaitait simplement terminer ses études, que ce soit au prix d'une assignation à résidence s'il le fallait.
Une telle mesure avait d'ailleurs été déjà prise à son encontre. Mesure qu'il avait respectée, puisque les policiers l'ont ceuilli à son domicile.

Ce sont ces mêmes policiers qui l'ont couverts d'injures et maltraité, considérant sans doute qu'un étudiant en thèse qui les attend à son domicile constitue une profonde menace pour l'ordre public.
Lorsque les représentants des forces de l'ordre se conduisent de la sorte, il est urgent de craindre pour la Démocratie.

La France (j'ose à peine continuer à employer une majuscule) change de visage. C'est un rictus de haine qui s'inscrit désormais dans ses traits.
HAINE de l'autre, HAINE de l'étranger, quel que soit son "statut", délinquant ou simple étudiant...

Fathi retourne donc en Tunisie. Pays qu'il avait quitté, dans lequel il retrouvera les mêmes méthodes policières violentes et dégradantes, puisque désormais la France laisse ses flics se comporter comme de sombres tortionnaires.

Ce texte n'engage que moi, je ne parle au nom d'aucune association, de quelque nature qu'elle soit. Il s'agit simplement d'un cri de rage personnel.

Pensez-vous sérieusement que la France puisse résoudre les problèmes qu'elle traverse actuellement en expulsant un étudiant en thèse? Et ce dans des conditions inhumaines qui plus est?

Qui a pu laisser penser à notre ministre de l'intérieur que l'expulsion des enfants scolarisés était une voie à suivre? Une SOLUTION?

A l'instar des Etats-Unis qui tuent en Irak, engendrant par ces brutalités guerrières, la montée du terrorisme, la France "offre" aux yeux du monde une image de nation liberticide, brutale et fasciste qui traite ses problèmes par l'éradiction des plus faibles...

Si j'avais déjà des doutes quant aux solutions qu'apportaient ce type de mesures, je n'en ai aucun quant à la colère que vont soulever ces comportements, dans certains pays d'Afrique notamment.

Je ne peux que rappeler à mes frères, de quelque Nation qu'ils soient, que nous faisons parti d'une seule et même "race", celle de l'Homme. Nous ne pouvons répondre au racisme par la haine, même si, effectivement,  j'ai peur d'y succomber parfois...

La colère, bien compréhensible face à de telles horreurs, ne mènent à rien.
Regardez les actes qu'elle inspire à certains de nos politiciens, cette colère d'une partie du peuple, chez nous, en France...

Au contraire, il est temps désormais de s'unir, de faire entendre une seule et même voix.

Non, décidément la colère ne sert à rien. Je tente donc de refréner celle qui m'a agité ce matin, en apprenant l'expulsion de Fathi et les conditions dégueulasses dans lesquelles elle a eu lieu. Je tente également de calmer cette rage qui m'envahit lorsque je vois la façon dont se comporte mon pays, envers les plus démunis...
Et pour anticiper toute remarque me suggérant de "quitter la France, si je ne l'aime pas", je dirais que malgré tout, je continue de l'aimer. Convaincu que les choses changeront sous le poids des revendications et actions des défenseurs des droits de l'Homme.

C'est pourquoi, également, je ne dirai pas que "LA FRANCE EST UNE GARCE", même si j'en crève d'envie...


Trackbacks

Pour faire un trackback sur ce billet : http://infocraties.zeblog.com/trackback.php?e_id=52438

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment.

Ajouter un commentaire

Nom ou pseudo :


Email (facultatif) :


Site Web (facultatif) :


Commentaire :


 
Copyright © Reprendre la parole... - Blog créé avec ZeBlog