Reprendre la parole...

http://infocraties.zeblog.com/



...Surtout lorsqu'on me demande de fermer ma gueule!


Add to Technorati Favorites

Pour s'y retrouver


Calendrier

« Juin 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930 

Contacts

Catégories

Liens

Derniers billets

Compteurs

Fils RSS

Si tu veux m'essayer!

Par Infocrate :: 22/05/2006 à 10:27 :: 4. Niveau de vie
 
Texte du 18/03/2006

 

L'Union Nationale de la Propriété Immobilière aimerait "disposer de locataires à l'essai"!


Je savais que certains « U.M.P-istes » aimaient Laurie et sa « positive attitude ».
Message clair, simple qui permettait d'expliquer à « la France d'en bas » comment supporter l'insupportable.

J'aime pas ce que fait Laurie, je suis désolé.
Du coup, j'ai un peu la « négative attitude ».

Si l'on considère que ne pas accepter la politique du gouvernement actuel est négatif, bien entendu.


Quoi qu'il en soit, l'U.M.P et ses amis ont décidé d'élargir le champ de notre culture musicale et nous oriente désormais vers l'œuvre magistrale de Florent Pagny.

CPE, Contrat d'essai pour votre logement…

« Si tu veux m'essayer » est un titre de « l'artiste » que pourrait nous conseiller D. De Villepin, à l'instar de J.P Raffarin, qui pensait nous initier à la philosophie de haut niveau à travers Laurie.
J'entends déjà certains s'indigner et dire :
« Qu'est-ce que c'est que ce con de gauchiste qui pense que l'UMP et l'Union Nationale de la Proriété Immobilière (U.N.P.I), c'est la même boutique ?! ».

Ce n'est pas ce que je dis. Attention aux amalgames ! Toutefois, j'espère que l'on me permettra de penser que l'U.N.P.I ne compte pas beaucoup de militants du Droit Au Logement (D.A.L) dans ses rangs. Je crois que l'on pourra convenir qu'il y a certainement plus de sympathisants U.M.P en son sein, voire même que certains pourraient y avoir certaines « fonctions haut placés ».

Et c'est là où je me marre ! En pleine polémique quant au CPE - « Contrat d'essai » par excellence, puisque le salarié peut être licencié sans motifs durant deux longues années – ces abrutis de l'U.N.P.I nous sortent leur projet de « précarisation du locataire » !
Avec des amis comme ça pour l'U.M.P, l'opposition n'a plus à s'inquiéter quant à l'issue des mouvements sociaux qui agitent le Pays en ce moment !
« Tu veux pas de mon CPE, gauchiste de merde ? Et qu'est-ce que tu dis de mon Nouveau Contrat de Location ?
-Heu, je sais pas, NCL ? « Nouveau Citoyen sans Logement, c'est ça ? »

Plus sérieusement, je pense que le président de l'U.N.P.I est un fou furieux sur le plan politique. Proposer un truc pareil en ce moment, c'est suicidaire !
A moins que je ne me trompe. Et qu'effectivement le monsieur en question soit bel et bien un militant du D.A.L qui a infiltré L'U.N.P.I ! A bien y penser, cette aberration paraît presque plausible. Parceque franchement, s'il avait voulu achever un gouvernement déjà moribond, il ne s'y serait pas pris autrement ! Je crois que je vais arrêter de militer, d'ailleurs. L'U.M.P et « ses amis » se débrouillent très bien tous seuls !
Non, j'ai vraiment du mal à croire qu'ils nous prennent pour des cons à ce point là.
« Tu peux plus payer ton loyer parce que tu viens d'être licencié sans motif du jour au lendemain ?CPE, CNE ? Oui, c'est légal. C'est écrit dans le contrat ! Mais c'est pas grave. Ton loyer ? Mais il n'y a pas de soucis, ami pauvre, ton propriétaire t'a fait signer un « N.C.L » et tu vas pouvoir être expulsé aussi, manu – militari ! »

Allez, je vais m'écouter un petit morceau de Florent Pagny, pour me détendre, « Si tu veux m'essayer… »
Non, je déconne, je n'ai pas de cd de Florent Pagny, « l'artiste » qui, à l'instar de l'U.M.P, n'aime pas trop les impôts…
Manquerait plus que je lui file du pognon à celui-là. J'ai ma liberté de penser quand même !

Il n'empêche qu'en matière d'essais, j'ai une idée, puisqu'il faut suivre ce grand « mouvement essayiste » qui sévit sur les marchés de l'emploi et de l'immobilier en ce moment.
Pourquoi ne pas l'appliquer à nos politiques ?
Une période d'essai, un problème qui survient, et hop, « tu sors ! »
Et que le gouvernement ne nous demande pas de justifier notre décision.
Messieurs les ministres, tout comme nos patrons, tout comme nos propriétaires, qui – grâce à vos lois- se passent de nous sans motifs, nous vous prions de dégager !

Je doute que le gouvernement adhère à cette idée. Pourtant, la durée de la période d'essai était toute trouvée : 100 jours.
Il en est où Dominique ? Parce que je trouve que sa période d'essai n'est pas super probante…

P.S :

Précaire : Dont l'avenir, la durée, la stabilité ne sont pas assurés.
Pour ceux qui ne seraient pas encore convaincus que cette définition s'applique PARFAITEMENT aux types de contrats qu'on nous propose en ce moment, demander le Petit Robert, il vous expliquera.






Trackbacks

Pour faire un trackback sur ce billet : http://infocraties.zeblog.com/trackback.php?e_id=41311

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment.

Ajouter un commentaire

Nom ou pseudo :


Email (facultatif) :


Site Web (facultatif) :


Commentaire :


 
Copyright © Reprendre la parole... - Blog créé avec ZeBlog