Reprendre la parole...

http://infocraties.zeblog.com/



...Surtout lorsqu'on me demande de fermer ma gueule!


Add to Technorati Favorites

Pour s'y retrouver


Calendrier

« Août 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031 

Contacts

Catégories

Liens

Derniers billets

Compteurs

Fils RSS

Un seuil de pauvreté à géomètrie variable!

Par Infocrate :: 22/05/2006 à 9:57 :: 4. Niveau de vie

 

Seuil de pauvreté...*

Notion d'actualité (1999?!) avec ce rapport du CERC* (Conseil de l’emploi, des revenus et de la cohésion sociale. Créé en 2000, le CERC est placé sous l’autorité du premier ministre à qui ses rapports sont prioritairement destinés.):

" Pauvreté : un million d’enfants touchés en 1999 (20 février 2004)


En 1999 en France, un million d’enfants de moins de 18 ans vivaient sous le seuil de pauvreté (environ 650 euros par mois en 2003 selon la définition Insee) soit 8% de l’ensemble des enfants. C’est ce qui ressort du 4ème rapport du Conseil de l’emploi, des revenus et de la cohésion sociale (CERC) rendu public mardi 17 février 2004.

Le CERC préconise en particulier de compléter les politiques générales de lutte contre la pauvreté par des actions ciblant les familles avec enfants. Il s’agirait de tenir davantage compte de la présence d’enfants pour les allocataires de minima sociaux retrouvant un emploi, de faciliter le retour à l’emploi après une interruption pour garde d’enfant, de majorer les prestations familiales ou de logement pour des familles à bas revenus, d’intervenir de manière très précoce sur les élèves repérés en difficulté…"

Source: www.vie-publique.fr

Le fossé entre ce type de discours et la réalité se transforme peu à peu en une faille gigantesque.

Quelles actions concrètes sont et ont été menées par nos dirigeants en matière de politique sociale?

Quelles solutions concrètes sont proposées par les différents partis politiques français?

A force d'être regardé d'en haut, la France d'en bas doit ressembler à un troupeau. Qu'on mène où l'on veut, pourvu qu'il pense que l'herbe est plus verte ailleurs...

On nous parle bien de majorer les prestations familiales? De favoriser le retour à l'emploi? d'aider les familles concernées en augmentant les prestations sociales consacrées au logement?

Et ces informations sont délivrées par un site gouvernemental?

"Les français sont des veaux".

Effectivement.

Et les gaullistes ont retenu la leçon.

Le plus drôle étant ce qui suit:

Pour l’INSEE, le seuil de pauvreté s’établit à 50 % du revenu médian soit 650 euros par mois environ et pour la statistique européenne à 60 % soit 800 euros.

Combien d'enfants seraient classés sous le seuil de pauvreté en France, si l'INSEE s'alignait sur ces critères.
Deux millions ai-je lu, si mes souvenirs sont bons.

Bienvenue en France, le royaume du déni et de la statistique manipulée!






Trackbacks

Pour faire un trackback sur ce billet : http://infocraties.zeblog.com/trackback.php?e_id=41301

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment.

Ajouter un commentaire

Nom ou pseudo :


Email (facultatif) :


Site Web (facultatif) :


Commentaire :


 
Copyright © Reprendre la parole... - Blog créé avec ZeBlog